Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de Komorebi pour un nouvel opus de cette émission. Vous savez, l’émission qui s’amuse à retourner les mangas dans tous les sens pour trouver quelques menus secrets de construction. Aujourd’hui, nous allons chercher un des merveilleux et terribles secrets des couvertures de la parodie de super héros la plus déjantée que je connaisse : One-punch man. Et oui, j’ai bien dis un des secrets puisque One et Murata accorde beaucoup d’importance au fait de cacher des blagues sur leur format papier. Et du coup pour ce premier article centré sur l’oeuvre, nous allons nous intéresser aux tomes 15 à 18 comme vous l’aurez peut-être reconnu en miniature. Bienvenue UNDERCOVER, c’est parti !


Secret évident

Comme je l’ai indiqué dans l’introduction, One et Murata aiment beaucoup cacher pleins d’œufs de Pâques dans tous les recoins possibles de leurs tomes et de leurs jaquettes. J’ai donc cherché tout autour du tome 15 et suit tombé sur ça au niveau du Rabat arrière de la jaquette :

Toc ! Toc ! Toc !
– Qui est là?
– C’est Karl.
– Karl qui?
– Karl Glass répare, carglas remplace !

Une porte ! C’est à dire que notre duo de créateurs a basé les secrets et les blagues de leur dernier tome en date sur une porte, sur une blague de porte. Pourtant ici, cela reste très bien fait puisque le dos de la porte est au dos de ce bout du Rabat, donc à l’intérieur de la jaquette. Et juste à côté, nous pouvons trouver la blague qui était caché depuis le début que voici :

Yes, une blague de toilette pas terrible. Mais qui permet pourtant deux choses. Nous pouvons découvrir un peu mieux l’univers de Sonic vu qu’on entre vraiment dans son intimité. Aussi, nous pouvons constater que le contenu du tome a une influence sur les Gags de la porte puisque Sonic fait une indigestion après avoir essayé d’ingérer des cellules de monstres. Intriguant tout ça, il ne reste donc plus qu’à voir sur combien de tomes, ce genre de blague va s’étaler.


Pendant ce temps chez Saitama

Trois- quatre mois après, voilà que le tome 16 fait son arrivée dans nos contrées. Allez-y, essayer de deviner ce qui nous attend sur le Rabat arrière. Vous avez une proposition ? Oui, alors voyons voir si vous avez eu raison :

_ Toc toc
_ Qui est là ?
_ André
_ André qui ?
_ André né par la foule qui s’élance et qui danse !

Aucun indice sur ce qui nous attend ici avec cette petite porte massive mais toute simple et sans fioritures. Il est donc bien impossible de deviner ce qui nous attend derrière sans toquer à la porte. Toc, toc, toc :

Pas nécessairement de véritable blague ici. Pourtant me voilà bien amusé de découvrir le moment où Saitama part en mission. Ça doit toujours être le cas pour tous les héros mais je ne m’attends quand même pas à les voir mettre leurs chaussures ainsi en étant accompagné de leur femme de ménage et d’un personnage à la puissance plutôt limitée. Bref, c’est juste la situation qui m’amuse parce que je n’imaginais pas ça alors que ça semble évident maintenant. Est-ce encore une porte qui nous attend la prochaine fois ?


L’heure du bain

Arrivé le 10 octobre 2019, le tome 17 de One-punch man continue de faire avancer notre histoire. En effet, nous retrouvons une nouvelle porte sur le Rabat arrière de la jaquette. Mais cette fois, la porte est ici bien plus parlante comme vous pouvez le voir ici :

_ Toc toc
_ Qui est là ?
_ Lydie
_ Lydie qui ?
_ Lydie manche à Bamako !

Nous pouvons déjà nous situer dans une salle de bain au vu de la porte si classique pour ce genre de pièce. Nous pouvons également reconnaître le crâne de Saitama dans son bain à l’intérieur. Mais d’où peut bien venir la blague cette fois ? Peut-être de l’ombre qui paraît menaçante et qu’on peut déceler sur le côté gauche. Réponse ici même :

La blague vient donc bien de l’ombre qui paraissait menaçante. Finalement, de ce côté, l’ombre est bien moins menaçante puisqu’il s’agit juste de Genos qui continue d’être au petit soin avec Saitama même quand il est déjà en train de se prélasser dans un bon bain bien chaud. Ce duo est vraiment étonnant dans ses contacts à la maison. Heureusement, la série ne s’attarde pas trop dessus ahah.


Un nouveau personnage entre en scène

Dernière porte en date, présente sur le tome 18 de One-punch man puisque les tomes 19 à 21 ont préparé un sacré panel avec leurs couvertures. En attendant, concentrons nous sur la nouvelle porte que voici :

_ Toc toc
_ Qui est là ?
_ Amina
_ Amina qui ?
_ Amina mina hé hé, waka waka hé hééé !

Il s’agit à nouveau d’une porte tout ce qu’il y a de plus normal. Pourtant, nous pouvons facilement deviner ce qui se cache derrière puisqu’il n’y a qu’un personnage qui parle de manière aussi virulente à Saitama. La réponse maintenant :

Et voilà, il s’agit bien de Fubuki qui hausse le ton sur notre personnage principal. Celui-ci semble d’ailleurs bien peu à l’aise. Voilà donc la blague de cette couverture. Saitama a beau être le plus fort du monde, c’est sûrement une des pires personnes au niveau du relationnel. Et comme nous l’avons vu avec les portes des tomes 16 et 17, ce n’est pas avec Genos qu’il peut s’entrainer au niveau relationnel puisqu’il ne se confrontera jamais avec lui. Mais du coup, je pense avoir trouvé une idée pour la suite de l’oeuvre : si Saitama finit enfin par rencontrer un personnage étant compliqué à affronter, il arrivera à s’en sortir grâce aux relations qu’il aura si durement réussi à tisser.


Merci beaucoup de m’avoir lu. N’hésitez pas à me partager votre avis sur ce type d’article, vos connaissances sur les couvertures de l’univers de One-punch man, ou d’autres secrets dont vous avez connaissance. Dites moi également si vous connaissiez celui-ci et comment vous l’avez découvert. On se retrouve dans deux jours pour découvrir une nouvelle série présente Dans Ma Mangathèque, sur le thème des avocats et dessinée par Obata. En attendant, vous voilà en possession d’un secret pas forcément caché ni gardé et dont l’utilité reste encore à prouver, merci UNDERCOVER. A bientôt ! Komorebi out !