Bonjour à tous et bienvenue sur cette double chronique centrée sur les deux sorties qui m’intéressaient du côté de chez Kazé en novembre. Voyons voir qui, entre l’approche de la fin de l’arc des elfes et de celle de Goldy Pond m’a le plus convaincu.

Je vous partage également les chroniques de Otaku, au taquet et de Papier Bulle Lz sur le tome 11 de The Promised Neverland.


La vérité d’il y a 500 ans

Black clover tome 21
Yûki Tabata
13/11/2019
Kazé

Tome précédent

Arrivé au Palais des Ombres, Yuno se retrouve dans une salle où Patry et ses acolytes l’attendent pour lui dérober sa pierre magique. Alors que l’ennemi est prêt à enclencher la phase ultime de sa vengeance, l’être maléfique à l’origine de tout apparaît. Face à la haine, au désespoir et à la malfaisance qui dévorent les elfes, l’implacable détermination d’Asta et de Yuno est le dernier espoir !

Synopsis

Mon avis : Et voilà déjà le septième tome de cet arc des elfes (soit un tiers de la série quand même…) et plus on avance dans son « intrigue » plus je perds patience.

En effet, au début j’étais plutôt convaincu, puis je me suis accroché tant bien que mal aux rares bons points que j’arrivais à dénicher sous la couche d’inintérêt que tartine cette arc et nous voilà avec le tome précédent et celui là au moment où je lache totalement prise vu le flot de points que je n’apprécie guère.

Et oui, parce que même si je crachais sur la qualité des ennemis qui n’avaient aucun caractère et qui étaient donc au centre de duels sans aucun intérêts à mes yeux, je ne pense pas que sortir un nouvel ennemi de derrière les fagots pour conclure l’arc soit à l’honneur de l’auteur. A cause de cet ennemi a l’origine de tout (quelle connerie), les seuls personnages qui auraient pu être un minimum intéressant (Patry et Licht) sont mis sur le bord de la route.

En plus, cet adversaire a vraiment une puissance ridiculement abusée mais qui n’arrive pas à fournir la moindre tension vu la quantité de personnages face à lui et de nouveau pouvoirs qu’ils débloquent à la moindre adversité.

Cependant, je note quand même quelques points que j’ai bien aimé comme l’évolution légère de Patry après avoir compris que toute sa vie n’était qu’une illusion et comme le réveil de deux nouveaux personnages par Finral qui peuvent changer en bien la conclusion de cet arc horripilant. On croise les doigts…

Note : 1.5 sur 5.
The Promised Neverland 11
Kaiu Shirai/ Posuka Demizu
27/11/2019
Kazé

Tome précédent

La puissance écrasante de Leuvis oblige Emma et ses amis à repousser leurs limites et à se jeter à corps perdu dans la bataille. L’arrivée en renfort de Ray et de son guide permettra-t-elle de renverser cette situation désespérée et de venir à bout de cet effroyable démon ? !

Synopsis

Mon avis : Oh, voilà un final en apothéose avec un affrontement stratégique plein de tensions pour tous les résistants encore debout.

Leuvis fait toujours présence d’un charisme et d’une puissance monstrueuse puisqu’il arrive à tenir pour un bon temps face à 8 humains si je ne m’abuse malgré tous les bons plans qu’ils ont trouvés. Plus il est acculé, moins il se laisse faire le bougre jusqu’à mettre vraiment à mal notre personnage principal qui a ainsi droit à un superbe développement présentant toutes les épreuves qu’elle a su surmonter. Et c’est ainsi que Goldy Pond trouve sa plage de manière absolument grandiose.

Et surtout, après un petit temps de convalescence, tous nos personnages se retrouvent au refuge et décident tous ensemble de ce quils veulent faire par la suite. Et j’adore à quel point Emma a pu « imposer » son choix vu l’influence qu’elle a eu sur sa grande famille qui s’agrandit de jour en jour.

Et dans les derniers instants, nous avons également eu droit à une présentation succincte du prochain gros antagoniste.

En somme, il s’agit d’un tome pilier concluant le deuxième gros arc que j’aime quasiment tout autant que le premier pour la quantité d’émotion que j’ai ressenti et pour sa belle écriture. Selon la construction de l’oeuvre, nous voilà parti pour un ou plusieurs petits arcs avant d’arriver sur le prochain gros arc sûrement lié au nouvel antagoniste apparu ici. A voir si on reste à ce niveau du coup.

Note : 4.5 sur 5.

Merci beaucoup de m’avoir lu. N’hésitez pas à me partager vos avis sur ces titres. Vous pourrez retrouver le 5 février le tome 12 de The Promised Neverland et le 12 pour le tome 22 de Black Clover.