Bonjour a tous et bienvenue sur cette chronique sur les tomes complétant déjà la troisième box de Kingdom. Il est donc temps de se plonger pleinement dans l’arc de la Coalition et de voir pourquoi il est celui qui fait le plus parler. N’hésitez pas à me partager votre avis. C’est parti !


Tomes 23 à 26 :

Kingdom tome 27
15/10/2019
Yasuhisa Hara
Meian

Le héros du premier jour

Lors de son duel contre Mangoku, cruel général de l’armée de Zhao qui semble être animé que par une insondable et triste rancoeur, Shin prend de nouveau conscience de la signification du combat qu’il mène avec ses hommes. Un nouveau général apparaît alors face à l’armée de Qin, tandis que la bataille pour la Porte de Kankoku s’intensifie sur tous les fronts… !!

Synopsis

Mon avis : Ce tome est une véritable réussite par les thèmes qu’il arrive à traiter et à présenter tout en faisant bien avancer cette guerre.

En effet, Shin doit faire face Mangoku (élément important de l’armée de Chouhei). Ainsi, nous avons encore le droit à une victoire sur le fil. Mais surtout, nous avons une volonté qui est mise à mal au vu des discussions sur le cycle de la vengeance et sur l’impact qu’une guerre peut avoir sur des innocents. Cependant, en temps de guerre, personne ne peut se permettre de réfléchir aussi longtemps au fait de devoir épargner quelqu’un ou non. Ainsi, nous obtenons un de mes deux combats préférés de ces quatre tomes.

Mais ce n’est pas tout, ce petit 27 contient d’autres beaux morceaux. En effet, celui-ci introduit le personnage de Karin (général de Chu) qui est une femme vraiment puissante qui présente un cerveau bien construit. De plus, ce tome la place en parallèle de Kanmei du même camp et qui semble plus misé sur la force brute. Puis vient l’apparition de Sekai, général empoisonné de Han qui utilise des armes vraiment horrible même en temps de guerre.

Enfin, le tome présente à nouveau le charisme légendaire de Moubu qui fonce droit au devant de l’armée de Kanmei et qui entraîne malgré lui Heki dans son sillage.

Bref ce tome présente un de mes combats préférés et fait apparaitre de nombreux généraux qui auront leur rôle à jouer dans cette guerre ou dans les suivantes.

Kingdom tome 28
15/10/2019
Yasuhisa Hara
Meian

Une confrontation désespérée

Chu peut s’enorgueillir d’être le plus grand des cinq États qui forment l’armée de coalition. Kanmei est le général-en-chef de son armée. Face à lui, le général de Qin, Moubu, vient d’opérer une sortie avec ses hommes, malgré l’évidente et terrible infériorité numérique qui est la leur. Quel peut donc être son plan ?

Synopsis

Mon avis : Comme j’aime voir des bourrins s’attaquer au plan de la stratégie. Merci donc à toi Moubu de tenter un duel de stratégie avec le clan de Kanmei. Cependant, ces deux là font dans un premier temps vraiment pâle figure face à Karin qui use stratégie sur stratégie et qui trouve même le moyen de ramener des éléphants sur le champ de bataille et face à Tou qui onserve tout de loin et fait tout son possible pour comprendre ce qu’il se passe.

Tou finit par réagir en montant les grades d’Ouhon et de Mouten car il a ressenti leur fabuleux potentiel qui permettrait également de surprendre les adversaires.

Pendant, ce temps, il y a mon passage préféré du tome avec la défense du mur par Kanki et Chouto face à Houmei et Seikai.

Ainsi, nous avons droit à une superbe dualité de génération au niveau de Qin et à un Chouto qui donne jusqu’à son dernier souffle de vie pour épauler, malgré sa réticence, Kanki dans sa volonté de prendre la tête de Seikai. Cependant, pendant ce temps, la position de Kanki se fait prendre.

Mais cela ne suffit pas pour prendre la porte de Kankoku, il faudrait plutôt une armée capable de détruire le barrage. Et justement, l’armée de Yan qui était censée faire face à Ousen arrive inexorablement pour le détruire. Heureusement pour nos héros, l’ombre d’Ousen et d’un plan de longue font leur apparition.

Encore un tome bien réussi vu le magnifique combat contre le soldat empoisonné. Le reste à un peu moins fait effet sur moi mais n’en reste pas moins follement excitant.

Kingdom tome 29
15/10/2019
Yasuhisa Hara
Meian

Moubu sera-t-il le plus fort ?

Karin, la générale de Chu, qui n’était pas encore passé à l’action, a commencé à manoeuvrer ses troupes. De son côté, l’armée de Moubu a également opéré une sortie en chargeant directement vers le QG de Kanmei, général en chef des forces de Chu. Qui pourra bien sortir vainqueur de ce combat de titans ?

Synopsis

Mon avis : Waouh, la violence de ce tome. 90% sont centrés sur le champ de bataille avec Tou contre Karin et Moubu contre Kanmei.

Et là, nous avons le droit à un vrai duel de force brute pour savoir qui est le plus fort entre les deux généraux masculins. Aucun des deux ne comptent lâcher les moindres pions à son adversaire.

Cependant, leur monstrueux duel est presque empêché par Karin qui se joue de Tou au moins pour un temps avec leur plan qui continuent à l’infini.

Heureusement Moubu peut compter sur son fils qui se donne vraiment vraiment beaucoup et lui permet de terminer son duel de manière absolument loyale et puissante.

Ensuite, nous apprenons que toutes les actions qu’avait faites Karin n’avait qu’un seul but : détourner l’attention pour qu’une bonne partie de son armée prenne la porte de Kankoku à revers.

Ce nest donc pas le tome le plus diversifié mais il présentait un combat à plusieurs corps armée vraiment intéressant avec des personnages que j’apprécie fortement. Pourtant, il s’agit là du tome que j’ai le moins apprécié des 3.

Kingdom tome 30
15/10/2019
Yasuhisa Hara
Meian

Suite aux stratagèmes déployés par Karin, la Porte de Kankoku semble être sur le point d’être prise à revers quand… Mais qui peut bien intervenir dans une situation critique ? Alors qu’un peu de répit semblait être gagné, le dernier acte de la guerre commence et le champ opérations s’élargissant, la bataille prend soudain une toute nouvelle dimension !!

Synopsis

Mon avis : Et voilà le dernier tome de ce superbe envoi qui entraîne la mort d’un nouveau grand général de Qin.

Déjà, j’adore Ousen qui, bien que sous-développé au possible, et toujours là, paisiblement, où on a besoin de lui. Ainsi, les forces coalisés suite à tous ces échecs consécutifs se retrouvent à la ramasse.

Nous avons toujours un passage intéressant avec les civils et les penseurs autour du roi qui vivent ma guerre de loin.

Malgré toute cette joie dans le camp de Qin, toute l’armée coalisé n’a pas abandonné puisque Riboku et son armée s’avancent discrètement en direction du château de Ei Sei.

Heureusement, Duke Hyou, grâce à son instinct légendaire est présent pour essayer de lui barrer la route accompagné par son armée et par notre Shin qui a joué un role bien secondaire dans ces quatre tomes (ce qui n’est clairement pas pour me déplaire.

Duke Hyou arrive facilement à rejoindre notre tête pensante préférée malgré tous les pièges qu’il installe sur sa route. Cependant, le dernier obstacle paraît insurmontable puisqu’il s’agit ni plus ni moins de Houken (qui avait mis fin au jours de Ouki) qui revient de son entrainement seul et sauvage.

Attention spoilers important

Comme c’est terrible pour nous de voir Shin perdre petit à petit tout ceux qui compte pour lui et ceux malgré leur puissance et leur acharnement au combat. Et surtout encore de la main du même personnage qui sera un des énormes obstacles sur la route de Shin qui permettre de montrer qu’il est devenu plus fort que ses idoles.

Fin du spoiler important

Ainsi, Riboku reprend son avancée vers Ei Sei qui l’attend de pied ferme et qui est merveilleusement prêt à se battre tout comme Shin qui arrive.

En bref, voilà quatre tomes d’un arc vraiment rempli de bonnes idées en particulier sur la thématique de certains combats.


Note : 5 sur 5.

Merci beaucoup de m’avoir lu. N’hésitez pas à me partager votre avis sur ce titre. Vous pourrez retrouver les quatre prochains tomes courant décembre. Ciao !

Et je vous partage les avis de Parlons Manga sur les tomes 27 et 28.