Bonjour à tous et bienvenue sur cette nouvelle critique cinéma qui ont maintenant un petit surnom. Aujourd’hui, on plonge au plus profond du personnage d’Arthur Fleck qui est tristement destiné à devenir le personnage du Joker. N’hésitez pas à me partager votre avis si vous l’avez vu. C’est parti !


Joker
2h02mins
Todd Phillips
09/10/2019

En 1981, à Gotham City. Arthur Fleck travaille dans une agence de clowns. Méprisé et incompris, il mène une vie en marge de la société et vit dans un immeuble miteux avec sa mère Penny. Un soir, il se fait agresser dans le métro par trois hommes, le poussant à les tuer en retour. Si son geste inspire une partie de la population, Arthur bascule lui peu à peu dans la folie pour devenir le Joker, un dangereux tueur psychotique.

Synopsis

Mon avis : Ça c’est du film de super héros ! Enfin de supervilain mais vous avez saisi quoi. En voilà un film stand alone de DC Comics qui prend ses marques et qui marque les esprits. D’ailleurs le projet de suite qui fait quelque peut parler de lui me fait un peu peur car je ne vois pas ce qu’il y a à rajouter sur le parcours d’Arthur Fleck.

En effet, son parcours est assez sublimement bien écrit comme ça et ne demande rien de plus derrière. Le personnage se découvre lui-même au travers du triste univers dépeint dans le film et finit par trouver sa place en sortant clairement des sentiers battus.

Cette triste, longue et inénarrable montée en puissance du film fait vraiment tout son charme. Tout est captivant, limite hypnotisant. A commencer par la maladie du rire d’Arthur qui me mettait vraiment mal à l’aise vu la force exceptionnelle dont il faisait preuve pour essayer de l’empêcher, sans succès.

Le film est également brillant par les fausses pistes qu’il met en place et qu’il règle simultanément lors de LA révélation.

Les scènes finales où l’Arthur Fleck forcé par la société laisse place au Arthur Fleck/ Joker libéré dont tellement absurde mais présentent un tel message de puissance.

Bref, j’ai vraiment été happé par cette histoire avec sa longue et inévitable apparition du vrai caractère d’Arthur porté par un mystère entourant ses origines et des scènes mettant tellement mal à l’aise.

Je pense que vous reentendrai parler de ce film lors des Flop 5/ Top 5 que je vous prépare pour la fin d’année.

Note : 5 sur 5.

Merci de m’avoir lu. N’hésitez pas à me partager votre avis sur ce titre. On se retrouve prochainement pour de prochaines aventures. Ciao !

Et hop, la nouvelle rubrique pour partager le travail d’autres blogueurs. Avec l’avis de Les avis de Cliffanger & Co et de Lire et Courir.